Lundi:

Déjeuner entre amies, prétexte à papotages.

Câlins de fille le soir après le repas.

Mardi:

Le fou rire que la Boulette a déclenché en me faisant des bisous dans le cou.

Mercredi:

L'odeur de la brioche tout juste cuite qui m'accueille quand je passe le pas de la porte de ma maison.

Jeudi:

Pendant que j'attends impatiemment mon tour au feu rouge, je regarde le talus qui borde la route. L'herbe est belle, bien verte et gorgée de soleil. Le vent la fait frissonner, et crée des vagues qui donnent l'impression que l'herbe est vivante. Elle est soyeuse; j'ai envie de sortir de la voiture pour aller la caresser.

(non, je n'ai pas pris de substances illicites...)

Vendredi:

L'odeur de Chéri. Celle qui est nichée au creux de son cou, là où cette veine qui palpite me rend dingue.

Samedi:

La joie des filles à nourrir nos voisins les ânes et le cheval avec de la belle herbe bien grasse cueillie spécialement pour eux.

Dimanche:

Barboter dans mon bain.