13 octobre 2011

Epilogue

Après l'accouchement, on se dit que tout est fini et que la vie va reprendre son cours normal. Erreur. GROSSE erreur. Non seulement on est un obligé de trainer un Petit Machin avec nous partout où on va, ou presque (si, si, je l'ai pris avec moi aux toilettes)(des fois que je ne l'entende pas pleurer)(faut dire que quand on va aux toilettes, les premiers temps, on y passe du temps, vu que le transit met du temps à récupérer de la péridurale). Mais en plus, on garde un bon bide de femme enceinte. Certes il est moins gros. Mais on... [Lire la suite]
Posté par Proff à 20:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 octobre 2011

Fin

Le 15 septembre 2011 à 2 h du matin, mon Petit Machin est enfin arrivé ! Pour info, c'est la papa qui a gagné le choix de son prénom: Clémence est donc enfin parmi nous. L'accouchement s'est bien passé: arrivée à 23 h à la maternité, après examen de la sage femme, on n'était pas sûr que c'était du "vrai travail". A minuit, je hurlais de douleur et l'anesthésiste s'est pointé dare-dare. A 1 h ça allait mieux. A 2 h, c'était fini. Et moi je dis et je re-dis que l'invention du siècle, c'est la péridurale !!! Surtout pour le deuxième... [Lire la suite]
Posté par Proff à 21:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
12 septembre 2011

Desespoir...

Aujourd'hui, le 12 septembre 2011, est une grande date: le terme de ma gestation  !! Youpiii !!! En plus, c'est la pleine lune: toutes les conditions sont réunies pour que mon bébé se décide enfin à sortir de MON ventre. Et bien non... toujours rien ! La sage femme rencontrée aujourd'hui, après enfoncé ses doigts où je pense pour tater mon "col" (j'ai cru qu'elle allait remonter jusqu'à la trachée), m'a affirmé que je ne suis pas "déclenchable": le col est encore trop "long". YENAMARRE !!!!
Posté par Proff à 20:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 août 2011

Petit réveil bien sympathique !!!

Ce matin, Chéri avait programmé son réveil à 7 h. Môssieur veut poser l'isolant sur le pignon de la maison ET le recouvrir du pare pluie avant que la pluie ne revienne: il s'est donné la journée; il faut donc attaquer de bonne heure ! On se console en se disant qu'il faut s'entrainer à se lever tôt puisqu'il va bientôt falloir reprendre un rythme plus matinal pour accompagner la Boulette à l'école. Bref. Ce matin donc à 7 h, petite musique à fond les ballons histoire d'être sûr de bien entendre. Impossible de trouver le bouton... [Lire la suite]
Posté par Proff à 10:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 août 2011

Dans les starting blocks !

Dernier RDV chez le gynéco jeudi dernier: la demoiselle s'est retournée ! Ouf. Je peux même vous préciser qu'elle s'est retournée dans la nuit de lundi à mardi... et que manifestement c'était pas facile, vu le temps qu'elle a passé à me labourer le bidou. Elle a donc la tête en bas et le dos à gauche, comme dans les livres: prête à sortir en somme. C'est quand elle veut... D'autant plus que depuis une semaine j'ai la chance de me taper une bonne infection dentaire et que mon médecin traitant pense qu'il vaut mieux attendre... [Lire la suite]
Posté par Proff à 10:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 août 2011

Des envies

Tout le monde le dit: une femme enceinte a des envies. Je confirme: j'en ai plein ! Comme dirait Chéri, si on pouvait, on mangerait tous les jours de la salade verte avec des pâtes à la fraise. J'avoue: j'ai eu une période salade - fraises- pâtes. Puis est venue la période fraise Tagada. Et enfin glace à la menthe et framboises. Ce qui est embêtant, vu le prix et la rareté de la framboise. Aussi, quand, cette semaine, j'ai découvert à la cueillette un énoOorme filon de framboises, il a été impossible de m'arrêter. Même quand la... [Lire la suite]
Posté par Proff à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2011

Bonne question

La scène se passe au supermarché. Je suis très concentrée sur le choix de mon jus d'orange du matin. Une petite fille m'aborde (7 ou 8 ans). "C'est un bébé que tu as dans le ventre ?" Moi (après m'être souvenue que c'est normal pour un enfant de tutoyer tout le monde): "Oui. C'est une petite fille." "Et tu dors avec ?" Moi:"Ben... oui... on ne peut pas l'enlever tu sais." "Et comment on l'enlève ?" Moi (bornée cette gamine): "ben, on peut PAS l'enlever..." "Non, mais à la fin, comment on ouvre le ventre pour le faire sortir ?" ... [Lire la suite]
Posté par Proff à 06:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2011

Le cachalot bourré d'hormones

Donc, le cachalot dort mal. Et quand il arrive à s'endormir un peu profondément, ses hormones lui joue des tours. Tout le monde sait qu'une femme enceinte est particulièrement émotive. Elle pleure pour un oui ou pour un non. Ou pour un peut être. Ou un petit chaton dans une pub débile. Je n'échappe pas à cette règle. Mais en plus, les hormones me font rêver. Des trucs bizarres. Qui font peur. Genre "je suis en guerre contre le fantôme du Chevalier Rouge qui hante les sous sols tortueux et antédiluviens de mon bahut". Ou encore... [Lire la suite]
Posté par Proff à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2011

Le cachalot se traine

Le cachalot, c'est moi. Il faut savoir que le cachalot au naturel vit dans l'eau, et c'est pas pour rien ! Sur terre il s'étouffe. Sous son propre poids. Conséquences ? La première apparaît de jour, quand je dois bouger. Je ne parle pas de courir après un bus, ni de monter les courses sur 4 étages sans ascenseur. Non, juste se lever quand on est assis par exemple: je frôle alors l'asphyxie. Le pouls grimpe à 700. Au moins. Je me mets à haleter comme un taureau. C'est l'enfer. Je ne vous raconte pas dans quel état je suis quand je... [Lire la suite]
Posté par Proff à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2011

Où l'on parle de libido et de muflerie.

Tant que je suis à vous raconter ma vie intime, autant vous avouer que Chéri n'est pas du tout excité par la femme enceinte: sa libido est à zéro depuis qu'il sait que j'ai un bébé dans le ventre. Ben oui, rien de surprenant: qu'y a-til de bandant dans une femme qui grossit à vue d'oeil, sachant qu'en plus on risque de déranger le petit habitant qu'elle a sous le nombril ? C'est dans ce contexte pas du tout érotique qu'on s'est couché ensemble l'autre soir. Et qu'on a entamé une discussion hautement philosophique: que ferait-on de... [Lire la suite]
Posté par Proff à 22:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]