Quand je vois des choses pareilles, je suis triste.

J'adore mon métier, et pour rien au monde je ne voudrais en changer. Sauf peut-être aujourd'hui.

J'en ai assez de m'entendre dire que je suis une privilégiée. J'ai juste la chance d'avoir un boulot que j'aime. J'estime que je ne suis pas trop payée (plutôt le contraire, mais peu importe), je ne pense pas avoir trop de vacances, compte tenu du fait que je ne suis pas payée pendant ces vacances. Je trouve que je travaille trop, parfois pour rien d'ailleurs. Un exemple en passant cette semaine, toutes mes journées ont commencé à 8h (ce qui veut dire un réveil à 6h), j'ai quitté le lycée entre 16h et 18h pour me remettre au boulot à la maison jusqu'à 23h (tous les soirs). Alors, ok, il y a des semaines un peu moins chargées que celle ci, mais quand j'entends certains me blâmer de ne travailler que 18h (20 dans mon cas), j'ai envie de les massacrer, de leur arracher la langue, et de la leur faire bouffer (histoire qu'ils racontent un peu moins de conneries)!!!

Au bout de dix ans de carrière (précédés de 4 ans d'études + 1 année de préparation au concours) je gagne 2000 euros par mois. Est-ce trop? A comparer avec, par exemple, un conducteur de métro...

Le comble, c'est qu'un obscur crétin qui a décidé de faire des économies juge que je ne travaille pas assez. Résultat, l'an prochain pour le même nombre d'heures de travail que cette année, je serai payée 200 euros de moins! Pas mal comme avancement de carrière...

Alors du coup ce soir, j'ai juste envie de m'asseoir par terre et de pleurer.

Sauf que j'ai pas le temps, parce qu'il faut que je me remette au boulot.