Je ne te dirai pas ce que je pense de toi et de ta connerie.

Pour une raison très simple: Soph' l'a fait pour moi ici  et (merci Soph').

En espérant ne plus jamais avoir de tes nouvelles (mais je crois que c'est vain: on n'a sûrement pas fini d'entendre parler de toi)

Signé: une prof qui a les nerfs